Ayane Ukyo : Desir C Max

Publié par Stéphanie on dimanche, août 31, 2008

Couverture :
Désir © MAX raconte l’histoire de Mio, une lycéenne qui travaille après les cours pour subvenir aux besoins de sa famille. Un soir, elle intervient dans une bagarre. L’un des protagonistes lui propose de l’acheter après l’avoir embrassée. Le lendemain, l’ancien patron de son père, le richissime M. Jinnai, lui propose de venir travailler chez lui en tant que gouvernante. Mio découvre alors que le fils de la maison, qui est au lycée avec elle,
n’est autre que le garçon qui l’a embrassée la veille. Petit à petit, Mio s’aperçoit que, sous une apparence odieuse, le prince Jinnai cache une terrible culpabilité. Elle passe alors à son service pour l’aider à échapper à de désagréables souvenirs.

Mon avis :
Ce manga aura donc été mon premier "dans le mauvais sens" (le bon pour les puristes, mais que voulez-vous je suis française). Et oui, à force de voir craquer les blogueuses parisiennes dans notre nouveau lieu de perdition, j'ai fini par suivre le mouvement. Comme nous le disons souvent, que voulez-vous la LCA est faible...
Je ne parlerais pas de tous ceux lu depuis (certains n'en valent vraiment pas la peine) mais il semblerait que j'ai une prédilection pour les mangas avec une couverture plutôt roses donc les Shojo. Bon je vais essayer de me soigner et de faire d'autres découvertes, même si les mangas de superhéros ne m'attirent pas, il y a d'autres choix.

Sous son titre un peu racoleur, Desir C max, cache un pitch intéressant : quel secret se cache donc entre Mio (étudiante pauvre) et Jinnai (fils de l'ancien patron de son père)? De plus, il montre un quotidien intéressant du Japon car Mio est malheureusement une lycéenne pauvre qui doit travailler pour aider sa famille.
Le tome 1 permet de dévoiler la base de ce secret, et surtout de poser les relations entre Mio et Jinnai. Relations plutôt violentes, il faut l'avouer, et attention l'éditeur a fait une erreur en mettant le manga à partir de 12 ans, 15-16 ans est bien plus approprié. D'ailleurs l'erreur est rectifiée sur le tome 2, indiqué pour public averti.
Le tome 2 est plus décevant, car le secret est presque totalement laissé de côté, lorsque Mio se transforme en professeur d'humanité de Jinnai : en gros, elle veut lui apprendre comment vivent les gens normaux. L'intrigue n'avance donc quasiment pas, et cela m'a donné l'impression d'un volume pour rien. J'attends donc avec impatience la sortie du volume 3 qui d'après le résumé disponible sur manga news devrait donné beaucoup plus d'indications sur ce fameux secret.

11 commentaires:

Comment by fashion on 31 août 2008 à 23:33

Ben le résumé du 3 est minimaliste au possible... Le suspense est à son comble... :)))

 
Comment by Stéphanie on 31 août 2008 à 23:35

@fashion : on sait au moins, qu'ils devraient reparler de ce secret :)

 
Comment by Karine on 1 septembre 2008 à 03:04

Moi aussi, je préfère les mangas roses!!!! Et tu oses placer ce lien alors qu'il m'a mise en retard pour le souper du dimanche chez ma mère??? Honte à toi!!! :))

 
Comment by hydromiel on 1 septembre 2008 à 11:45

Je note, ça me tente bien.

 
Comment by Stéphanie on 1 septembre 2008 à 12:03

@Karine : et oui j'ose
de toutes façons, tu l'as déjà eu ce lien :)

@Hydromiel : j'espère que cela te plairas alors :)

 
Comment by yueyin on 1 septembre 2008 à 13:43

J'ai vraiment aimé le 1, alors je lirai bien le 2 forcément....

 
Comment by yueyin on 1 septembre 2008 à 13:44

trop tard, je crois que je me suis piqué le doigt au fuseau des mangas soupir comme si j'avais besoin de ça :-)))))))

 
Comment by Caro[line] on 1 septembre 2008 à 14:09

Bienvenue dans le merveilleux monde des manga, Stéphanie ! :-)

 
Comment by Caro[line] on 1 septembre 2008 à 14:09

Heu... j'oubliais : je pourrai te l'emprunter s'il-te-plaît ? :-D

 
Comment by Tamara on 3 septembre 2008 à 08:07

Je vais vite lire le 1 pour que tu puisses le prêter à Caroline !

 
Comment by Clarabel on 4 septembre 2008 à 18:30

Je suis d'accord, dans le tome 2 le secret de la jeune fille est complètement éventé ! On stagne plutôt sur l'érotisme (voui), le sensuel et la séduction (soyons soft) ! Voilà pourquoi j'aime bien cette série, elle change des intrigues pour ados-midinettes (qui me plaisent aussi, je ne retourne pas ma veste !). ;)
D'ailleurs sur le tome 1 c'est écrit en tout petit que c'est réservé pour lecteur averti. Je ne l'avais pas vu sur le coup, j'ai pu pousser quelques hoquets d'étonnement.. oups !
Où avez-vous lu le résumé du 3 ???