Louisa May Alcott : Secrets de famille

Publié par Stéphanie on dimanche, juin 22, 2008

Couverture :
Après avoir mis en scène dans Derrière le masque une femme avide de pouvoir et sans scrupules qui parvient à ses fins grâce à un stratagème, Louisa May Alcott nous introduit ici dans une famille déchirée par des secrets inavouables. Pris dans un imbroglio de tromperies en cascade dont ils sont à la fois les instigateurs et les victimes, la narratrice et le héros louvoient entre haine, désir de vengeance, folie et suicide. Mais jouer avec la confiance d'autrui mène plus loin qu'on ne le croit. Et, contrairement aux idées reçues, l'amour n'est pas toujours salvateur : il peut parfois se transformer en piège fatal...

Mon avis :
Depuis longtemps sous le charme de Louisa May Scott pour son livre Les quatres sœurs du docteur March, c’est donc avec envie et curiosité que j’avais lu et apprécié Derrière le masque.

Lors du dernier salon du livre, Fashion a dégoté chez le même éditeur, un second court roman de l’auteur : Secrets de famille.

Ici, une jeune-femme se met au service d’une famille en tant que garde malade de leur fille. Elle se rend vite compte qu’un lourd secret les empêche de profiter pleinement de leur situation et a participé à la santé mentale de sa patiente.

Après avoir dépeint une redoutable aventurière dans Derriere le masque, Louisa May Scott décrit ici un aventurier sans scrupule ou presque sous les traits de Steele. Comme précédemment, je n’ai pu m’empêcher d’éprouver de la compassion pour cet homme, prisionnier de ses propres erreurs. Le thème de l'amour rédempteur est très bien abordé, sans patho. Le récit est toujours aussi bien écrit et a le charme d’autrefois sans en avoir le style trop lourd.

Je ne peux que vous recommander chaudement cette lecture. Merci encore Fashion pour le prêt.

10 commentaires:

Comment by Caroline on 22 juin 2008 à 13:24

J'ai bien aimé mais je n'ai pas été totalement convaincue. Le principal intérêt du roman réside dans le personnage de Steele, pour le reste c'est plaisant sans plus.

 
Comment by antigone on 22 juin 2008 à 13:47

J'avais bien aimé ce roman, noté à l'époque chez Clarabel !! Une lecture un peu classique qui change et qui se révèle assez prenante !!

 
Comment by Roxane on 22 juin 2008 à 18:49

"Les quatre filles du docteur March" est sans doute le livre que j'ai le plus lu, je l'ai acheté l'année dernière pour la fille que j'aurai (sans doute) un jour!
L'idée de lire autre chose de l'auteur me tente:)

 
Comment by Anonyme on 23 juin 2008 à 09:13

Ce titre est dans mes prochains projets de lecture. J'avais bien aimé "Derrière le masque", repéré chez Clarabel et Fashion. J'aime cette littérature un peu classique, comme le dit bien Antigone, ça me distrait et me repose. Et même pour "Derrière le masque", j'étais complètement captivée.
Virginie

 
Comment by Florinette on 23 juin 2008 à 18:09

Il fait déjà partie de ma LAL et ton avis me pousse à en savoir plus ! :-)

 
Comment by Brize on 23 juin 2008 à 19:18

Je savais que Louisa May Alcott avait écrit d'autres livres que ce (tant aimé !) "Les quatre filles du docteur March", mais pour le moment je n'en ai pas lu.
Celui dont tu parles est tentant !

 
Comment by Stéphanie on 24 juin 2008 à 06:45

@Caroline : mais tu ne pouvais passer à côté de Steele :)

@Antigone : oui exactement

@Roxane : deux romans du même auteur sont sortie dans cette collection

@Virginie : oui Derrière le masque est mon préféré, mais celui-ci m'a quand même fait "presque" le même effet

@Florinette : c'est fait tout exprès :)

@Brize : idem :)

 
Comment by pom' on 28 juin 2008 à 18:34

j'ai beaucoup aimé " derriere le masque" de cette auteur

 
Comment by Joelle on 16 juillet 2008 à 18:24

Pour avoir usé plusieurs exemplaires des 4 filles du docteur March, je ne peux que noter ce titre ! Surtout que les avis sont positifs :)

 
Comment by Schlabaya on 1 février 2009 à 19:15

Ces deux romans sont bien tentants ! Je n'ai lu d'elle que "Les quatre filles du Dr March" et les 3 suites, mais je pense qu'elle doit gagner à être connue aussi comme auteur pour adultes.